Lynx

Le Lynx

L'on parle toujours du loup en France mais peu du lynx. Sa situation est d'autant plus alarmante car méconnue. Peu de Français savent que le lynx vit à l'état sauvage sur notre territoire. Il ne reste qu'un seul lynx dans les Vosges, autant dire qu'il ne peut même pas s'accoupler pour faire perdurer l'espèce. Dans le Jura, seule une petite centaine de ces félins cohabite difficilement avec l'homme. Un fait marquant: dans le Doubs, un lynx s'était attaqué à des moutons à Bretonvillers, chose plutôt rare car le lynx préfère chasser des cervidés, des petits rongeurs et des oiseaux. Les autorités parviennent à éloigner l'animal mais son retour en février scellera son sort. Le centre Athenas, centre de soins de la faune sauvage spécialisé dans le sauvetage du petit félidé, intervient pour l'endormir. Il décèdera sur le trajet. Ce beau mâle comptait pas moins de 120 plombs dans le corps qui sous l'effet de l'anesthésie ont provoqué une hémorragie interne. Ce lynx diminué par ses nombreuses blessures ne pouvait plus capturer ses proies habituelles, il était par conséquent contraint de se rabattre sur les bêtes d'élevage. La principale cause de décès des lynx en France est provoquée dans 58% des cas par des collisions sur les routes ou les voies ferrées. Comme l'explique dans une interview Gilles Moyne co-créateur du centre Athenas, implanté sur la commune de l'Etoile, une solution efficace et rapide serait d'installer une signalétique dédiée sur les routes pour limiter le nombre de collisions. Mais il prévient aussi que l'ampleur du braconnage est sous-évaluée en France. Un acharnement injuste constaté dans le passé perdure encore aujourd'hui.


Un triste sort pour ce superbe animal qui existait déjà à l'époque des grandes glaciations. Les hommes de l'Âge de la pierre le représentaient dans leurs peintures et gravures. Les hommes du Jütland au Néolithique portaient en amulette des griffes et des dents de lynx. Quant aux Romains, ils les capturaient pour les jeux appelés aussi venationes. Au Moyen-Âge, un manque cruel de discernement a crée une confusion et un amalgame de ce félin avec le loup. Nommé à cette époque loup-cervier, il est victime de nombreux pièges. En 1462 apparaissent dans les livres de comptes des fourreurs: les peaux de lynx. La fourrure de lynx était classée parmi les plus onéreuses. Ce commerce macabre s'intensifie d'avantage encore à la Renaissance. En 1495, les robes du duc de Savoie sont confectionnées avec la peau des ventres de loup-cervier. La chasse pour sa fourrure n'a jamais cessé jusqu'à une nouvelle recrudescence entre 1960 et 1970. Fort heureusement, la Convention de Washington (Cities) les a inscrits à l'annexe I et à l'annexe II selon les espèces. A cela s'ajoute également la convention de Berne. Malgré cela les actes malveillants ne cessent pas pour autant.


Aujourd'hui les lynx les plus menacés sont:
- Le lynx d'Espagne ou Lynx pardius  classé en danger par l'UICN.
- Le lynx boréal ou Lynx lynx quant à lui oscille entre populations très restreintes à répandues selon les pays européens. En France il est classé en danger d'extinction. Le lynx des Balkans, sous-espèce du lynx boréal est aussi en danger.
Le lynx boréal avait été exterminé entre le XVIIème et le XXème siècle. Les félidés présents en France, Suisse et Italie ont été réintroduits. En Allemagne, le projet européen Life Lynx a pour objectif de réintroduire 20 lynx dans la forêt du Palatinat, partie allemande du massif forestier des Vosges, en vue d'un brassage génétique. Les biologistes pensent qu'une perte de variabilité génétique engendrerait une dégénérescence. Les lynx seraient par conséquent plus sensibles aux maladies et plus vulnérables au changement climatique. Pour en revenir au projet Life Lynx, il sera pour le lynx des Vosges françaises une lueur d'espoir, une solution à sa solitude.


A présent, pourquoi ne pas faire un petit descriptif de l'accouplement chez le lynx. A partir de décembre les contacts sont de plus en plus fréquents. Pour commencer chacun laisse des marques odorantes sur son passage. Ils se rapprochent par l'odorat et se rejoignent.  Le mâle comme la femelle se manifestent un intérêt mutuel, se flairent. La femelle se frotte aux hanches, au cou et à la tête du mâle. Puis ils se lèchent mutuellement. Chose remarquable, les lynx décident d'une période préliminaire afin que mâle et femelle s'accoutument l'un à l'autre. Leur gestuelle couplée à certaines réactions leurs permettent de se connaître. Durant cette période les deux animaux recherchent en permanence le contact physique et dorment côte à côte. Toutes ces manifestations sont un prélude amical et affectueux pour la future et harmonieuse synchronisation des deux animaux. Ce rituel monte crescendo jusqu'à l'accouplement qui se déroule au printemps chez les lynx. Alors le moindre mouvement donne lieu à de vaillantes tentatives. Le mâle immobilise la femelle en la mordillant. Nous imaginons aisément ce qui s'en suit. Espérons que la commune de l'Etoile veillera encore longtemps sur ces tendres félidés.